Le béton végétalisé est un béton monolithique qui possède des formes évidées et espacées de façons régulières. Après avoir été remplies de substrat et de semence, ce béton accueillera de la végétation qui va s’enraciner et pousser, même en présence de véhicules.

L’érosion subséquente provoque des turbulences sur la couche de fondation. Ce revêtement présente un pavage en continuité qui est plus avantageux que le système de béton préfabriqué.

Ce béton s’adresse aux zones à faible circulation et aux stationnements. S’il donne l’aspect d’une pelouse, il est également conçu pour évacuer l’eau, il a un effet drainant. Le système de drainage des eaux pluviales dépend du type de traitement de la couche de fondation (système standard, percolation ou avec irrigation).

Le béton végétalisé transforme l’espace simple en un environnement structuré et accueillant pouvant supporter le passage des véhicules. Ce revêtement allie esthétisme et espace vert.

Les avantages :

  • Drainant
  • Ecologique
  • Esthétique
  • Aspect final naturel et végétal
  • Prévention contre les inondations

Les domaines d’applications :

  • Les parkings
  • Les espaces à fréquentation faible
  • Les espaces circulables
  • Les pistes cyclables
  • Les aménagements résidentiels

Dans la même famille

  • Le béton draînant

Nota

Les articles L.640 et L.641 du Code civil prévoient que les communes et leurs établissements publics de coopération délimitent « les zones ou des mesures doivent être prises pour limiter l’imperméabilisation des sols et pour assurer la maîtrise du débit et de l’écoulement des eaux pluviales et de ruissellement ».

Ce qu’il faut retenir :

Le béton végétalisé associe béton et nature, il a la capacité d’être drainant. Il est prisé notamment pour les parkings et les zones à faible circulation.